Résultats de la recherche

 
Résultat 1 jusqu'à 5
  • Astuces & Conseils Patrimoine - «Fonds obligataires» : un trop payé de Pr M ?
    Quand payez-vous le précompte mobilier (Pr M) sur la plus-value réalisée lors de la vente d’un fonds de placement ? Pourquoi le mode de calcul donne-t-il parfois lieu à une imposition sur une plus-value plus élevée que celle effectivement réalisée ? Comment pouvez-vous depuis peu récupérer l’excédent d’impôt payé ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Patrimoine - Vendre votre immeuble de rapport privé ?
    D’après certains échos, le gouvernement envisagerait d’imposer les loyers réels. Certains investisseurs songent dès lors à vendre leurs immeubles. La plus-value réalisée lors d’une telle vente est-elle toujours exonérée d’impôt ? Quid si une vente sort du cadre de la gestion normale de votre patrimoine privé ? Le fisc peut-il aussi vous imposer sur des revenus professionnels ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Patrimoine - La plus-value des fonds toujours imposée ?
    Depuis le 1er juillet, vous ne pouvez plus échapper à l’impôt sur la plus-value, à la vente d’un fonds de placement, en investissant dans un fonds sans passeport européen. Quand payez-vous cet impôt et quand pas ? En outre, les fonds paient à présent aussi le Pr M sur les dividendes perçus. Quand un placement en fonds est-il encore fiscalement avantageux ? Les fonds ont-ils aussi d’autres avantages ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Patrimoine - Tirez le meilleur parti d’une taxation étalée !
    Quand votre société vend un investissement avec plus-value, elle peut étaler la taxation de cette plus-value plutôt que la subir en une fois. Quand le peut-elle exactement et quel est en fait l’avantage réel qu’elle peut retirer d’une telle taxation étalée ? Et qu’en est-il d’un réinvestissement dans p.ex. des travaux de transformation, des panneaux solaires, un usufruit, un fonds de commerce ou les actions d’une autre société ?
    Cliquez ici
  • Astuces & Conseils Patrimoine - Quid de votre planification fiscale 2013 ?
    En 2012, comme vous le savez, un certain nombre de règles fiscales applicables tant à votre société qu’à vous-même ont été modifiées : le calcul de vos avantages de toute nature, la hausse du précompte mobilier, des modifications relatives à la déduction des intérêts notionnels, etc. Ces modifications ont un impact sur la façon de retirer des revenus de votre société. À quoi vous montrer attentif cette année pour optimiser votre situation ?
    Cliquez ici
 
Résultat 1 jusqu'à 5