Constitution de pension

Investir dans l'immobilier pour assurer votre pension

Partie III - L’investissement immobilier en France

Contrairement à de nombreuses idées reçues, l’« enfer » fiscal français recèle des niches de défiscalisation qui feraient pâlir d’envie l’investisseur immobilier belge, s’il était devenu, le temps d’un rêve, fiscalement domicilié en France !
Lorsque la Belgique permet à un foyer de contribuables d’imputer sur leurs revenus professionnels, chaque année, mais pour une période limitée, 5 300 € au titre de la déduction pour habitation propre et unique, la France permet également d’imputer, chaque année, mais pour une période illimitée, 10 700 € au titre d’un déficit foncier résultant de la location vide d’un immeuble, sans distinction du profil du locataire.
Lorsque la B...